fbpx
Formation trésorier du CSE

Formation trésorier du CSE

Le Code du travail impose la désignation d’un trésorier du CSE depuis plusieurs années. Il a pour fonction de gérer financièrement les comptes du CSE, de veiller à la bonne répartition des charges, à la séparation du budget de fonctionnement et du budget des activités sociales et culturelles. Aussi, le Code du travail est pour ainsi dire mué sur la fonction du trésorier, le rôle du trésorier au CSE doit être scrupuleusement défini dans le règlement intérieur du CSE. Le trésorier a la charge de préparer le compte rendu annuel de gestion et le compte rendu de gestion de fin de mandat, ou encore de faire approuver les comptes par l’expert-comptable quand cela est obligatoire.

Le trésorier doit se former à sa fonction dans la foulée de sa désignation. Il s’agit d’un droit à la formation comme pour tous les CSE. Dans tous les cas, former les membres du CSE à leurs attributions économiques est indispensable. S’imposer dans la fonction d’élu du personnel sans y avoir été préparé n’est pas concevable. Toutefois, cette décision appartient à tous les élus du comité par un vote en réunion plénière.

Formation secrétaire du CSE

Formation secrétaire du CSE

Le Code du travail identifie les missions relevant des attributions du secrétaire. Ses missions sont composées de l’ordre du jour des réunions et de la rédaction des procès-verbaux. Aussi, le règlement intérieur du CSE peut définir d’autres missions que le secrétaire devra également assurer. Le secrétaire du CSE est une fonction très importante parmi les élus du personnel.

Avec cette formation, combinant théorie et cas pratiques, les participants identifient les moyens, la place et l’importance des missions du secrétaire du CSE. Ainsi, ils peuvent remplir pleinement leur rôle de secrétaire du CSE et utiliser les moyens mis à leur disposition. Mais, surtout réussir leur mandat d’élu du Comité Social et Économique.

Formation Représentant de proximité

Formation Représentant de proximité

Les représentants de proximité jouent un rôle important entre les salariés, le CSE et la direction de l’entreprise. Leurs champs d’intervention sont plus restreints que celui du CSE d’établissement ou que celui du CSE qui les a désignés. Le nombre, les attributions et les modalités de fonctionnement des représentants de proximité sont fixés par accord collectif d’entreprise majoritaire.

Le ministère du Travail dans son document « Comité social et économique : 117 questions-réponses », Q/R 33 » indique à titre d’exemple que : « le représentant de proximité pourra être chargé de jouer un rôle en matière de présentation des réclamations individuelles ou collectives dans les différents sites géographiques de l’entreprise lorsque le périmètre des établissements distincts de l’entreprise retenu se situe à un niveau plus centralisé. » Cependant, les représentants se voient généralement aussi chargés des missions afférentes à la santé et la sécurité au travail. La formation représentant de proximité de FV Formation, permettra aux participants de comprendre leur rôle de représentant des salariés dans leur entreprise.